Le moût est envoyé dans une cuve à fond conique : le fermenteur.

Nous ensemençons le fermenteur avec de la levure.

La fermentation se traduit par une activité intense de la levure, avec un fort dégagement de gaz carbonique et de la chaleur. C’est la fermentation principale.

Après une semaine environ, la fermentation s’arrête.

La bière est alors conservée à une température précise pendant deux semaines afin d’en affiner le goût.

C’est la garde.

Fermenteurs

Nos 2 fermenteurs et la cuve de garde

 

 

Schéma de fermentation

Schéma de fermentation

Etape 4 : le conditionnement